Innover, améliorer et révolutionner les déchets plastiques sur le campus

PlasticLoop est un nouveau club étudiant de l’École de Technologie supérieure, constitué à l’automne 2019 par une équipe multidisciplinaire, engagée et innovante. Le club œuvre dans la conception et la réalisation de machines pour le recyclage et la production de produits de plastique de façon locale.

Avec près de 12 000 étudiants, 750 employés et 380 chargés de cours, l’ÉTS a généré environ 529 tonnes de matières résiduelles qui ont été collectées par les fournisseurs de services et dont 75 tonnes de matières recyclables. En effet, la croissance du nombre d’étudiants et d’employé laisse croire que la quantité de plastique récoltée sur le campus augmente proportionnellement, d’où la nécessité d’instaurer un système de recyclage de déchets en plastique sur le campus de l’ÉTS.

Avec ces quantités importantes de déchets en plastique, le club étudiant Plasticloop peut transformer différents produits finis. La récolte du plastique dans le campus peut s’effectuer en installant des bacs de récoltes à des endroits stratégiques. En récoltant ce plastique en amont du réseau traditionnel, nous contribuons à réduire la quantité de déchets envoyés à l’enfouissement ou dans les centres de tri. De plus, des machines simples de transformation des déchets en plastique seront construites. En effet, ces machines permettront de fabriquer divers produits en plastique pour le campus tel que du filament pour l’impression 3D, des pièces par injection de plastique, du mobilier urbain et bien plus.

De plus, nous désirons travailler avec des entreprises à proximité et avec des citoyens de la communauté. Nous croyons que la mise en place d’un réseau de revalorisation du plastique à petite échelle est primordiale et nécessaire pour faire face au défi environnemental de notre époque. Notre vision communautaire du recyclage est complémentaire au réseau de collecte traditionnel. En démontrant à la communauté ce qu’il est possible de fabriquer avec du plastique recyclé, nous espérons provoquer un changement de mentalité afin que les déchets ne soient plus perçus comme une nuisance, mais comme une ressource !

Par Y. Benchoubane, N. Samba, C. Alayo
Regroupement scientifique de l’ÉTS, PlasticLoop

Page Facebook
Instagram
LinkedIn