Trois finalistes de l’ÉTS au gala Forces Avenir 2019

Chinook ÉTS, Puzzle Medical Devices et Kevin Étienne seront finalistes au gala Forces Avenir du 9 octobre prochain. À titre de finalistes, ils sont assurés d’obtenir des bourses de 2 000 $ chacun. 

Chinook ÉTS

En lice dans la catégorie Environnement, Chinook ÉTS est un club à vocation scientifique ayant comme objectif la conception et la fabrication d’un véhicule à propulsion éolienne utilisant pour seule énergie le vent de face. Depuis 2010, l’équipe se lance comme défi de réaliser un véhicule pouvant surpasser la vitesse du vent qui le propulse. Ce projet amène les étudiantes et étudiants devant un grand défi technologique. Puisque l’énergie éolienne est normalement utilisée pour générer de l’électricité et qu’il s’agit d’un projet unique en son genre en Amérique, les membres du club ne peuvent se baser sur aucun autre développement afin de réaliser leur véhicule.

Gabriel Georges, François Trudeau et Jade Doucet-Martineau en compagnie de Pierre-Karl Péladeau.

Fondé il y a un an par Jade Doucet-Martineau, étudiante en génie mécanique, François Trudeau étudiant en génie de la production automatisée et Gabriel Georges, étudiant en médecine à l’Université de Montréal, Puzzle Medical Device bataillera dans la catégorie Santé. ModulHeart de Puzzle Medical Device est la pompe cardiaque la plus sécuritaire au monde pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque de stade terminal. Pompe implantée de façon minimalement invasive, elle pourrait sauver jusqu’à 250 000 vies par an en Amérique du Nord seulement. L’entreprise a remporté le premier prix d’une valeur de 100 000 $ au prestigieux concours des Bourses Pierre-Péladeau.

Kevin Etienne

Étudiant en génie électrique, Kevin Etienne sera en compétition dans la catégorie Personnalité 1er cycle. Membre du PRÉCI 2018, il a contribué à la construction d’un poste de santé au Rwanda avec un budget de près de 100 000 $. Marqué par cette expérience de quatre mois au Rwanda, il est devenu porte-parole, conseiller et membre fondateur d’une PME féministe africaine, l’Unité, un groupe de 10 femmes rwandaises qui confectionne des vêtements traditionnels sur mesure et des paniers d’osier. Fondateur de la section de l’ÉTS d’Ingénieurs sans frontières, il a participé à des activités de plaidoyer visant à inciter le gouvernement fédéral à investir 10 % de son budget d’entraide internationale annuel dans des PME de la région subsaharienne africaine dirigées par des femmes.

Les lauréats seront dévoilés au gala du 9 octobre prochain au Capitole de Québec. Forces Avenir distribuera alors 114 000 $ en bourses. Forces Avenir est un concours interuniversitaire qui récompense l’engagement bénévole des étudiantes et étudiants depuis 1999. L’ÉTS y participe depuis ses débuts.