Volleyball féminin | Deux honneurs individuels et quatre étoiles chez les Piranhas

L’équipe de volleyball des Piranhas de l’ÉTS a connu une saison record en 2019-2020 avec 9 victoires en 12 rencontres. Ces excellents résultats collectifs ne sont pas passés inaperçus lors de la sélection des prix individuels et des étoiles du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Étudiante en génie de la production automatisée, Érika Bolduc a reçu le titre d’athlète par excellence en plus d’être nommée sur la première équipe d’étoiles en compagnie de trois de ses coéquipières :  Stéphanie Auclair (génie des opérations et de la logistique), Sophie Thériault (cheminement universitaire en technologie) et Camélia Raymond (génie logiciel). François Beauregard a aussi été choisi entraîneur de l’année.

La passeuse des Piranhas Érika Bolduc a été dominante cette saison, distribuant le ballon avec aisance, récoltant 31 as au service et faisant douter les défensives adverses avec ses attaques dévastatrices en deuxième touche.

À la barre de l’équipe pour une cinquième saison, François Beauregard a été nommé entraîneur de l’année pour la première fois. Il a mené les Piranhas à un impressionnant ratio de 29 sets gagnés contre 13 perdus, permettant aux Piranhas de terminer au second rang du classement général.

La centre Sophie Thériault a cumulé 48 attaques marquantes et 14 as tandis que l’attaquante Stéphanie Auclair a amassé 73 attaques marquantes et 11 as. De son côté, la libéro Camélia Raymond a été la pierre angulaire de l’excellente défensive des Piranhas cette saison.